Bien-être : apprendre à écouter son ventre

L’exercice qui fait du bien
« La sophrologie, qui fait travailler simultanément le corps et l’esprit, réduit les tensions du ventre », explique Catherine Aliotta, Directrice de L’Institut de formation à la sophrologie. Exemple : debout, on inspire puis on souffle pour bien vider les poumons, tout en fléchissant légèrement les jambes et en posant les mains sur les genoux. On bloque la respiration et on fait plusieurs mouvements de « va-et-vient » avec l’abdomen, avant de se redresser en inspirant (3 fois). Bénéfice de cet exercice de respiration : détente musculaire, donc moins de spasmes, digestion facilitée, disparition de la boule au ventre. Ensuite, un travail de visualisation sur son abdomen et ce qui s’y passe (façon dessin animé ou petite usine de traitement…) permet de reprendre confiance dans son bon fonctionnement, de s’en refaire un allié avec des messages positifs. Efficace sur les troubles courants, mais aussi sur les plus lourds, comme la maladie de Crohn (réduction des douleurs et crises). Enfin, la sophrologie permet de s’interroger sur la cause profonde des problèmes chroniques : pas façon psy, mais en identifiant son état intérieur pour mettre en place des ajustements et des stratégies et améliorer le quotidien (rapport à l’alimentation, par exemple). On peut tester avec un livre (Pratiquer la sophrologie au quotidien, InterÉditions) ou, encore mieux, un pro.
Source : https://www.bibamagazine.fr/lifestyle/sante/bien-etre-apprendre-a-ecouter-son-ventre-73685

By | 2018-10-02T18:15:41+00:00 2 octobre 2018|Categories: Bien-être, Santé|Tags: , , |1 Comment

Leave A Comment